Le shibari

Le shibari, ou kinbaku, c’est quoi ?

Le kinbaku, plus souvent connu en Occident sous le nom de shibari, est un art japonais qui consiste à attacher avec des cordes. C’est une pratique érotique et intense aussi bien physiquement que émotionnellement.

C’est un bondage qui ne se contente pas d’immobiliser le partenaire, car il stimule le corps par une pression intense des cordes ou par des positions contraignantes. Il procure des sensations allant du bien-être à la douleur.

Ma vision des cordes

Le kinbaku, pour moi, se suffit à lui-même.Bien utilisé, il n’est plus un simple outil lors d’une séance de BDSM mais un art érotique à part entière.
J’aime développer ma créativité pour faire ressortir mes émotions. Avec son côté esthétique et contraignant, le shibari est devenu pour moi un moyen d’expression et de communication.

J’utilise toutes les techniques que l’on m’enseigne comme des pinceaux et des outils. J’étudie plusieurs styles plus ou moins classiques, mais dans ma pratique je préfère laisser libre cours à mon imagination et ne pas suivre une doctrine fixe.
Aussi j’estime que mes cordes servent moins à faire des nœuds sur quelqu’un qu’à nouer une relation avec l’autre.

Elles sont donc très différentes suivant les modèles avec qui je pratique et les émotions de l’instant, celles-ci allant de la sensualité à la torture en passant parfois par l’amusement.

, Le shibari
, Le shibari